vendredi 12 avril 2013

#ChallengeAZ L comme...Louis XIV

Louis XIV est un des derniers régnants (rois, empereurs, etc.) français auquel je me suis intéressé. J'ai pour cela lu "Le règne de Louis XIV", d'Olivier Chaline, que je conseille d'ailleurs fortement.

Portrait de Louis XIV en costume de sacre par Hyacinthe Rigaud (1701). Paris, Musée du Louvre. [Public Domain], via Wikimedia Commons.

Louis-Dieudonné naît le 05/09/1638 à Saint-Germain-en-Laye (alors une des résidences royales). Il est le fils de Louis XIII et d'Anne d'Autriche. Ses grands-parents paternels sont Henri IV et Marie de Medicis. Ses grands-parents maternels sont Philippe III (Roi d'Espagne) et Marguerite d'Autriche-Styrie (Archiduchesse d'Autriche).
Il est ainsi prénommé Dieudonné car, après presque 23 ans de mariage sans enfant, plusieurs fausses couches de la Reine et la mésentente du couple royal, la naissance inattendue de l'héritier du trône est considérée comme un don du ciel.

Et le ciel va d'ailleurs le sauver à deux reprises pendant son enfance. D'une noyade tout d'abord à l'âge de 5 ans. Puis d'une sévère variole en novembre 1647, dont il réchappe miraculeusement.

Louis monte sur le trône en mai 1643, à la mort de son père. Agé de 4 ans et demi, il devient Louis XIV, 64ème roi de France, 44ème roi de Navarre et le 3ème roi Bourbon. Trop jeune pour régner, c'est sa mère, Anne d'Autriche, qui devient régente, avec le Cardinal Mazarin comme Premier Ministre.

Je ne vais pas vous conter le règne de Louis XIV (sous la Régence, puis personnel) : la Fronde, son mariage avec Marie-Thérèse d'Autriche, sa politique étrangère avec les nombreuses guerres contre ses voisins, le développement de la colonisation (Nouvelle-France, Louisiane, Caraïbes, etc.) ou encore la révocation de l'Edit de Nantes, pour ne citer que ces épisodes.

Ce qui est le plus marquant avec le règne de Louis XIV est sa longueur. 72 ans (en comptant la régence), soit le plus long règne d'un monarque en France, le 8ème dans toute l'Europe. Il décède 4 jours avant de fêter son 77ème anniversaire, ce qui n'était pas forcément très fréquent pour l'époque.

Cette longévité a d'ailleurs failli coûter cher à la dynastie des Bourbons, la plupart des héritiers décédant avant le Roi. Son unique fils légitime, le Grand Dauphin, décède en 1711 de la variole. L'aîné de ses trois petits-fils, le Duc de Bourgogne, décède de la rougeole en 1712, avec sa femme et son fils aîné. Le deuxième de ses petits-fils, lors de son accession au trône d'Espagne sous le nom de Philippe V avait dû renoncer (pour lui et ses descendants) à tout droit sur le trône de France, afin de clôturer la Guerre de Succession d'Espagne.


By Basilio (Own work) [Public domain, GFDL (http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html) or CC-BY-SA-3.0-2.5-2.0-1.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], via Wikimedia Commons

En 1712, le dernier dauphin légitime est donc le dernier arrière-petit-fils légitime du roi, qui a survécu à cette rougeole, mais il a 2 ans et reste affaibli par cette maladie, à laquelle il a échappé miraculeusement. Il deviendra Louis XV.

En ce qui concerne nos ancêtres, en tant souvent que journaliers, cultivateurs, ou encore laboureurs ou autres professions "de bas échelle", peu au final étaient au courant de ce qui se passait à la Cour et de la vie du souverain. Des rares exceptions par exemple dans les régions traversées par le Roi quand il rejoint ses troupes à la guerre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire